Interested in learning more about us?

Subscribe to our newsletter

Send us a message

Back to blog

Une journée dans la vie d’un AdOps : Jean-Martin Provencher

Par Jean-Martin Provencher
VP des ventes
27 novembre 2019

Quel est le titre de votre poste et que faites-vous ? Comment avez-vous commencé ?

Mon titre officiel est VP des ventes. Ma tâche principale est de superviser l’équipe (Adops FTW!) qui exécute toutes les activités publicitaires du côté demande des clients, des agences et des annonceurs. En dehors de ça, j’ai suis en contact avec la plupart des équipes de district m, notamment je travaille étroitement avec les Ventes sur la planification et les stratégies des campagnes, avec les équipes de Produit et de Développement sur une panoplie de projets, et avec l’équipe d’Approvisionnement pour créer des synergies.

Depuis combien de temps êtes-vous avec AdOps et qu’avez-vous appris à travers votre carrière ?

Je venais d’un milieu marketing plus traditionnel ; la planification d’évènement, la gestion de marque et la stratégie média/achat. L’agence médiatique pour laquelle je travaillais avant de me joindre à district m était l’une des premières à adopter les technologies de programmations afin de soutenir leurs activités d’achats numériques et j’ai eu la chance de faire partie de la petite équipe qui travaillait sur les plateformes. J’étais accroché. Je suis maintenant dans l’industrie depuis plus de 7 ans.

Ce que j’ai appris ! Tellement de choses ! Bien entendu, j’ai acquis beaucoup de connaissances techniques et analytiques à travers les années, des notions très appliquées qui me permettent de soutenir mon équipe et de contribuer aux réflexions stratégiques (ou à la résolution de problèmes !) jour après jour.

D’autre part, les apprentissages que j’ai faits incluent les suivants :

  1. Lorsque vous êtes entouré de personnes engagées possédant des forces complémentaires, vous pourrez accomplir de grandes (grandes) choses.
  2. Vous pouvez (devrez !) avoir du plaisir au travail.
  3. C’est possible de travailler avec des amis de longue date (sans nécessairement détruire votre amitié).
  4. La programmation est une industrie qui évolue (très) rapidement.
  5. Le poulet portugais (de chez Romados) rassemble les gens.
  6. Après que la 70e personne est fait son entrée dans une start-up, il est plus difficile de maintenir le même niveau de familiarité avec tout le monde (mais on doit essayer !)
  7. Dans les opérations, les développeurs de logiciels et l’équipe de développement devraient être vos meilleurs amis (#automation #efficacité).
  8. La curiosité est essentielle à votre évolution tant personnelle que professionnelle.

 

À quoi ressemble une journée typique ?

Une description complète ? Ok !

5 h : Mon alarme sonne. Non, ça ne veut pas nécessairement dire que j’arrive à sortir de mon lit à ce moment-là.

6 h : À cette heure, je devrais être en direction du gym, j’adore m’entraîner le matin.

7 h 30 : C’est l’heure à laquelle j’arrive normalement au bureau. Première chose : un café. Je vais peut-être faire du rattrapage sur des courriels reçu la veille, mais c’est peu probable, en vrai j’étais probablement encore sur mon cellulaire toute la soirée. Donc c’est plutôt une question de me mettre à jour sur nos dernières activités par les différents tableaux de bords et rapports. Qu’avons-nous finalisé hier ? Est-ce que tout est sur la bonne voie ? Y a-t-il des choses qui commencent ou se terminent bientôt ? Des campagnes spécifiques dans lesquelles je devrais m’impliquer ? Puis, organiser le reste de ma journée.

9 h – 10 h : Mises au point rapides et efficaces avec les équipes. La façon la plus efficace est de partager le statut de certains projets clés pour s’assurer que tout le monde est bien aligné sur les priorités.

10 h – 14 h : Rencontres ! Elles sont productives (du moins on l’espère !) Comme je l’ai mentionné, le cœur de mon travail tourne autour du lancement de campagnes et des opérations, mais je travaille aussi sur plein de projets, comme : la planification stratégique, l’enrichissement de produits, les processus d’optimisation, les systèmes.

2 h – 4 h : Je vais me plonger dans des campagnes plus spécifiques et des activités de lancement avec mon équipe. C’est plutôt résoudre des situations plus complexes, partager des idées ou soutenir un projet que nous devons finir rapidement. Je reste toujours près de l’action.

16 h – 18 h : Je vais m’assurer d’avoir lu mes courriels et les conversations qui ont eu cours dans la journée et je vais y contribuer. Vous ne voulez jamais être le goulot d’étranglement 😉

18 h : Retour rapide à la maison (je vis à 10 minutes du bureau). C’est le temps de me détendre, de cuisiner et de passer du temps de qualité avec ma copine.

Quel est votre aspect préféré de votre travail chez district m ?

Évidemment ça ne peut pas être qu’une seule chose. chose. Je dirais que c’est une combinaison des gens, de la croissance rapide et des nouveaux défis qui nous sont continuellement lancés par cette industrie changeante.

L’importance de la programmatique a grandi, et ce, rapidement. ’un écosystème d’affichage seulement, nous l’avons vue grandir pour inclure une grande sélection de formats : vidéo, audio, publicité intégrée (native), télévision connectée, publicité extérieure numérique (DOOH), service par contournement (OTT). Cette expansion de ressources a bien entendu été jumelée d’une augmentation de la demande du côté des acheteurs, créant un besoin pour des partenaires d’annonceurs compétents (et techniques). Étant des deux côtés de ce marché, district m a entrepris ce rôle avec grand succès.

La compétition à laquelle nous faisons face vient de compagnies si importantes que le défi n’est pas seulement grand, il est perpétuel. On doit le savoir lorsqu’on se lance dans cette aventure.

Les gens sont au centre de ce succès. Leur énergie, intelligence et détermination sont les qualités qui rendent tout cela possible, agréable et ce que me convainc de revivre cette journée (pas tant) typique après tant d’années !

 

Aimez ce que vous voyez?

Fixez-vous des objectifs précis et mettez en œuvre des systèmes, des stratégies et des processus rigoureux qui feront de vos rêves une réalité, bien au-delà de votre première séance de réflexion autour d’une table de cuisine!